Piur imprimer cette page Imprimer cette page Pour envoyer par courriel cette page Plan du site Plan du site
Le site Web officiel des AA de la Région 90, Nord-Ouest du Québec Lien vers la partie angalsie du site Web de la région 90 Lien vers la version mobile du site Web de la région 90 Besoin d'aide Lien vers le site Web officiel des Alcooliques anonymes de la région 90 Le gros livre des Alcooliques anonymes
 Le rôle du RSG
 

Le rôle du RSGEn choisissant comme RSG le membre le plus qualifié pour occuper la fonction, un groupe contribue à assurer son avenir. Donc j’imagine qu’ici, on comprend l’importance des membres de groupe qui ont à élire un RSG. À titre de RSG, vous établissez le lien entre votre groupe et toute l’association des AA. En 1953, au moment où l’on a suggéré d’avoir des agents de liaison qui constituaient un nouveau type de serviteurs de confiance, on considérait les titulaires éventuels de cette nouvelle fonction comme de bons agents de transmission de l’information récente entre les groupes et les Quartiers généraux, aujourd’hui le BSG. Bien sûr, cet aspect de votre travail a toujours de l’importance. Cependant, à titre de représentant auprès des Services généraux, une responsabilité encore plus grande vous incombe: vous transmettez des idées, des opinions et des faits. Grâce à vous, la conscience du groupe s’intègre à la conscience collective de l’association, conformément à l’esprit de la Conférence des Services généraux. Votre travail s’effectue comme toute autre tâche au sein des AA, c’est‐à‐dire en une série d’activités simples. Le Manuel du Service chez les AA vous fournira tous les détails.

Et que nous dit le Manuel du Service chez les AA à propos du RSG? Il, le Manuel, nous parle de qualités et aussi de la fonction du RSG. Est‐ce que nous prenons le temps de lire notre tâche avant d’entreprendre notre voyage spirituel de service? Que pense Bill W. des Services généraux et des RSG: La force de toute notre structure de service, c’est d’abord le groupe et le représentant auprès des services généraux qu’il choisit. Jamais je n’insisterai assez sur l’importance du rôle de ce dernier. (Réf: Brochure LE RSG, une poste clé chez les AA FP‐19.) Alors quand un RSG entre en fonction, il reçoit de la communication du BSG. Quand le délégué entre en fonction, il reçoit aussi de la communication et c’est notre choix d’en prendre connaissance ou non pour accomplir notre tâche du mieux que l’on peut. Quand je regarde notre littérature de service, je ne vois à aucun endroit que c’est au RSG de porter le groupe au bout de ses bras et de régler tous les problèmes qu’il pourrait y avoir dans le groupe. Oui mais le RSG est le boss du groupe entend‐on souvent et parfois certains RSG finissent par le croire.

Regardons de plus près la description de tâche du RSG d’après le Manuel du Service chez les AA.

  • Le RSG assiste aux réunions de district.

  • Le RSG assiste aux assemblées régionales.

  • Le RSG est le lien avec le Bureau des Services généraux pour recevoir le courrier et son nom est inscrit dans les annuaires des AA comme personne contact pour son groupe. Il reçoit du BSG le bulletin Box 459 et tient son groupe informé de toutes les activités AA dans le monde.

  • Le RSG est le lien pour la correspondance avec le représentant de son district et avec le comité régional.

  • Le RSG remet à son RDR l’information à jour sur son groupe laquelle est envoyée au BSG pour être incluse dans les annuaires et pour la correspondance du BSG.

  • Le RSG connait la documentation de service du BSG : les nouvelles publications, les lignes de conduite, les bulletins, les vidéos, les cassettes, les assortiments, etc., et il a la responsabilité de transmettre ces informations à son groupe.

  • Le RSG apprend tout ce qu’il peut sur les Douze Traditions et sur les Douze Concepts et il est familier avec ce manuel, les livres Les Douze Étapes et les Douze Traditions, Le Mouvement des AA devient adulte, Les Douze Concepts du Service Mondial et les brochures Le groupe des AA…la où tout commence, La Tradition des AA et son développement, Les Douze Traditions illustrées et Les Douze Concepts illustrés.

  • Le RSG est habituellement membre du comité de direction de son groupe.

  • Le RSG travaille avec le trésorier de son groupe pour trouver des moyens pratiques pour que le groupe supporte le BSG, tel le Plan de Contributions régulières et le Plan anniversaire. Il encourage son groupe à supporter le comité régional et le comité de district, de même que le bureau central ou l’intergroupe, et il est familier avec le document Autonomie financière; là où se mêlent argent et spiritualité.

  • Le RSG participe aux réunions de service de son district et de sa région et il contribue souvent à planifier des rassemblements régionaux et des congrès. Après la tenue de ces évènements, il fait rapport à son groupe pour le bénéfice de ceux qui n’étaient pas présents.

Comme vous pouvez le voir, il n’est nullement écrit que le RSG est la solution à tous les problèmes de groupe. Cependant la notion de serviteur de confiance tel que décrit dans notre Deuxième Tradition s’applique entièrement au RSG. Le RSG, face à sa conscience de groupe, a la responsabilité de les tenir au courant de ce qui se passe au niveau du district, de la région et du BSG. Il a une autorité délégué d’agir et de parler au nom de la conscience de groupe à son district tel que mentionné dans notre Deuxième Concept. Et si maintenant on décrivait le rôle de l’adjoint au RSG. Un adjoint devrait être élu au même moment au cas où le RSG ne pourrait pas assister à toutes les réunions de district ou de la région. On devrait inciter les adjoints à assister, à participer et à partager les responsabilités du RSG, en assistant aux réunions du district et de la région quand c’est possible, suivant l’usage local. Il ne faudrait jamais être gêné de dire que nous sommes adjoints RSG. Être adjoint à un des postes le plus important chez AA ne devrait pas être une gène mais plutôt un privilège. En vertu de notre Dixième Concept : à chaque responsabilité de service doit correspondre une autorité équivalente, dont l’étendue sera bien définie, que ce soit par la tradition, par une résolution, par une description de tâche précise ou par des statuts et règlements appropriés. Que nous fassions du café dans un groupe ou que nous soyons assis à la Conférence des Services généraux, chaque niveau de service a son importance. Il pourrait sembler inhumain de remplir toutes ces tâches mais sommes nous obligés de le faire seul? Je ne crois pas. Qui de mieux qu’un bon parrain de service pour nous aider dans ce voyage. À mon humble avis un bon parrain de service est celui qui aura fait la fonction pour laquelle nous demandons de l’aide. Un parrain de service, c’est généralement une personne qui connait l’histoire des AA et qui a une solide formation dans la structure de service.

La base de tout parrainage est de donner l’exemple. Les parrains de service peuvent communiquer à leurs filleuls le plaisir de s’engager dans le service des Alcooliques anonymes. Pour ce faire, on insiste sur la nature spirituelle du travail de service et on souligne l’utilité du simple geste et de la foi. Être à l’écoute du filleul, dédramatiser les situations qui pourraient être tendue et le guider au travers des Douze Traditions et des Douze Concepts d’Alcooliques anonymes. Souvent aussi on entendra dire : moi je n’aime pas lire parce que je ne me souviens de rien. Et je réponds toujours à mes filleuls de service, continue à lire parce qu’un moment donné tu entendras parler d’un sujet précis dans une assemblée d’affaire et tu te souviendras d’avoir lu quelque chose dans notre littérature à ce sujet. Un bon parrain devrait être capable d’amener son filleul à se séparer de lui.

En terminant, tout comme vous comptez sur l’appui de votre groupe pour vous rétablir, les groupes des AA du Canada et des États‐Unis comptent sur la Conférence des Services généraux pour maintenir l’unité et la force de notre association. C’est là notre devoir envers tous les alcooliques d’aujourd’hui et de demain. Il vous appartient d’assurer un échange constant entre votre groupe et la Conférence. Par l’intermédiaire de votre RDR et de votre délégué, vous pouvez faire en sorte qu’à la réunion d’avril, le consensus s’établisse harmonieusement entre votre groupe et la Conférence sur des questions intéressant tous les membres des AA. D’autre part, lors de cette réunion, les délégués et les autres membres de la Conférence mettent en commun leurs expériences et vous pouvez aider votre groupe à profiter de ces échanges. Votre RDR pourrait, à une réunion extraordinaire, présenter à votre groupe le rapport de votre délégué. Ce dernier se voit également remettre un exemplaire du Rapport final de la Conférence, compte rendu complet de la réunion. Sur demande, votre groupe peut se procurer un exemplaire de ce rapport. N’oubliez surtout pas que votre RDR a été élu pour vous servir et ceci inclut de répondre à vos questions et à ce qui vous préoccupe.

Amour et Service
Vers le haut de la page Richard B.
Délégué 60/90 Nord Ouest Québec

Tous droits réservés - AA Région Nord-Ouest du Québec (90)