Piur imprimer cette page Imprimer cette page Pour envoyer par courriel cette page Plan du site Plan du site
Le site Web officiel des AA de la Région 90, Nord-Ouest du Québec Lien vers la partie angalsie du site Web de la région 90 Lien vers la version mobile du site Web de la région 90 Besoin d'aide Lien vers le site Web officiel des Alcooliques anonymes de la région 90 Le gros livre des Alcooliques anonymes
 La Vigne AA
 

Description de tâches

[Lien vers La Vigne AA - page couverture de la dernière parution]| D'ou vient La Vigne AA | Nature de La Vigne AA | La Vigne AA et AA Grapevine |
| La Vigne AA, sa naissance et son évolution | Abonnement à La Vigne AA | Annoncer un congrès à La Vigne AA |
| Politique éditoriale de La Vigne AA | Soummettre en ligne un article à La Vigne AA |

Douze manières d'utiliser La Vigne AA pour fortifier et assurer ta sobriété
Compilation des comptes rendus d'atelier du 1er congrès de La Vigne septembre 2012

1. C’est une réunion imprimée :
La Vigne AA est la solution idéale pour un membre qui ne peut assister avec régularité aux réunions, ou qui aimerait profiter des bénéfices de plus de réunions. Compacte, facile à lire, la revue bimestrielle contient le meilleur des réunions auxquelles tu aimerais assister.

2. C’est un cadeau idéal :
Pour un membre ou un ami, peu de cadeaux pourraient être plus pertinents ou utiles qu’un abonnement à la revue bimestrielle des AA. La Vigne AA est un cadeau qui lui rappelle continuellement ton amitié, une fontaine continue de plaisir et d’inspiration pour qui la reçoit.

3. C’est une façon de nous aider à penser :
Tu as besoin d’idées qui t’aideront à rendre optimaux les échanges dans AA ? La solution : les rencontres, chaque deux mois, avec les histoires personnelles, les articles explicatifs et les anecdotes humoristiques qui paraissent dans La Vigne AA.

4. C’est ton correspondant personnel :
Comment grandit AA dans les prisons et les hôpitaux ? Qu’est-ce que la Conférence des Services Généraux ? Quelle aide est apportée aux membres isolés ? Comment est AA à l’étranger ? La Vigne AA t’apporte les nouvelles de ce qui se fait mondialement dans AA, te maintient informé en tout temps.

5. C’est un forum :
Tu veux divulguer une idée ou t’exprimer ? Seule La Vigne AA peut te donner une plate-forme si variée, t’intégrer dans cette dynamique entre toi et tes amis avec qui vous pouvez échanger vos histoires, vos points de vue et vos interprétations du programme de sobriété.

6. C’est une compagne des « Douze Étapes » :
Utilise La Vigne AA pour t’aider à transmettre à un nouveau membre l’image des AA.
Comment c’est une communauté merveilleusement humaine de plus d’un million d’hommes et de femmes dans le monde, unis en une unique intention commune de demeurer sobres et d’aider d’autres alcooliques à atteindre la sobriété.

7. C’est un moyen de faciliter la tenue de réunions à mini-partages, sans conférencier.
Les groupes autour du monde sont en train d’utiliser les articles publiés dans La Vigne AA comme thèmes de base de réunions à mini-partages, sans conférencier. Avec La Vigne AA, les membres sont mieux préparés pour ces réunions, capables de contribuer d’une manière plus constructive aux discussions du groupe sur le thème de la réunion.

8. C’est une mine d’informations et d’expériences.
Tu crois que ton groupe a des problèmes ? Ne déprime pas! Nourris-toi plutôt des renseignements, des expériences de groupes qui paraissent régulièrement dans La Vigne AA. C’est une manière constructive d’aider à maintenir ton groupe en harmonie avec les Traditions AA.

9. C’est une amie des institutions pénales et des hôpitaux.
Est-ce que ton groupe est un de ceux qui parrainent, ou qui planifient de parrainer un groupe dans une prison ou un hôpital ? Les numéros de La Vigne AA que vous donnez seront très appréciés par les hommes et les femmes dont les contacts sont limités avec le monde AA de l’extérieur.

10. C’est une aide aux nouveaux.
Douze manières d'utiliser La Vigne AA pour fortifier et assurer ta sobriété Plusieurs groupes utilisent La Vigne AA comme un élément important du programme de parrainage, suggérant aux nouveaux de lire la revue entre les réunions, d’analyser les articles spécifiques, de formuler des questions sur les sujets qu’ils ne comprennent pas. Plusieurs groupes ont coutume de donner en cadeau, aux nouveaux, un abonnement à La Vigne AA.

11. C’est un véhicule pour la communauté dans son ensemble. AA autour du monde croît à pas gigantesques. Ton groupe, ton district, ta région ou ton pays éprouvent-ils des difficultés de départ ? Il y en a d’autres qui peuvent avoir trouvé des solutions à de tels problèmes et qui les ont partagées dans La Vigne AA.

12. C’est une source d’informations sur l’histoire régionale et mondiale des AA.
Comme nous étions, la nouvelle section de matériel historique aux archives, présente des fragments de l’histoire des AA sur le plan local, régional et général, et offre une passionnante vision des expériences de notre Mouvement et de notre riche patrimoine.


D’où vient La Vigne AA?D’où vient La Vigne AA?Vers le haut de la page

Avant 1944, Bill et Bob visitaient un grand nombre croissant de groupe. Chaque groupe leur demandait de monter sur la tribune pour expliquer les A. A. à des auditoires toujours plus vastes. C’est ainsi que Bill et Bob sont devenus « la voix collective des A .A. ». C’était une tâche beaucoup trop lourde pour deux alcooliques. Comment faire pour transmettre à d’autres la tâche d’être à la fois la conscience, le cœur et la voix des A.A.

En 1944, la revue Grapevine est née grâce aux efforts de quelques membres versés dans le journalisme qui croyaient que nous avions besoin d’un périodique. Ils ont investi un peu d’argent et des efforts illimités et n’ont reçu au début aucune permission spéciale. Ils ont retroussé leurs manches et fait le travail. À la fin de l’année 1945, Grapevine était distribué dans tout le pays. Ils m’ont demandé (BILL) d’écrire quelque articles et de vérifier si les groupes souhaitaient faire de ce périodique le principal magasine des A.A. La réponse de centaines de groupes et d’abonnés fut un « OUI » enthousiaste.

C’est ainsi qu’est née la revue Grapevine. Elle sera le véhicule de vos pensées, de vos sentiments, de vos expériences et de vos aspirations. Son but est d’être la voix collective des Alcooliques anonymes. Langage du cœur p.407.

Dans un désir typiquement AA de partage, quelques membres AA bilingues (et ayant certaines connaissances de la littérature et du journalisme) ont décidé de partager leur plaisir de lire le GRAPEVINE avec leurs amis AA qui ne pouvaient lire l’anglais. Ils ont commencé à traduire en français des articles du GRAPEVINE. Avec la permission des Services mondiaux AA et avec la pleine collaboration de personnel du GRAPEVINE, LA VIGNE AA est née. C’était en 1965, exactement trente ans après que les deux « ivrognes » eurent fondé Alcooliques Anonymes.

Depuis ce jour, LA VIGNE AA s’est non seulement bâti une réputation enviable d’excellence, mais elle a aussi transmis le message AA de réhabilitation et d’espoir aux membres AA de langue française non seulement au Québec, mais aussi dans d’autres parties du Canada et des É.-U. et dans les pays francophones d’Europe et d’Afrique.

Le Grapevine (La Vigne) est aussi une sorte de tapis magique : le lecteur peut ainsi voyager à des endroits éloignés, communiquer avec des nouveaux amis et transmettre des idées nouvelles dans chaque coin du globe. Bill (La Vigne 1965).


Nature de La Vigne AANature de La Vigne AA

La Vigne AA est une revue bimestrielle dont la conception, la production, la distribution et l’administration reposent entièrement sur les groupes AA des quatre régions du Québec. Dans les faits, on peut la qualifier de revue officielle du mouvement des Alcooliques anonymes au Québec, même si la revue est aussi, de façon complémentaire, une revue internationale francophone que rejoint certains groupes ou certains membres en Europe, en Afrique ou en Asie.

L’objectif premier de La Vigne AA est de permettre aux membres de partager, par écrit, leur expérience de rétablissement ; c’est pourquoi la plus grande partie de la revue est toujours consacrée à ces partages. La Vigne AA est la propriété des membres du Mouvement et leur moyen privilégié de communiquer avec l’ensemble des membres.

La revue poursuit également des objectifs complémentaires, mais importants, par exemple :

  • permettre aux membres impliqués dans les services de partager l’importance de cette implication dans leur cheminement ;
  • rendre disponibles à l’ensemble des membres des informations pertinentes sur la vie du Mouvement, son évolution, ses problèmes et leur solutions…
  • sensibiliser les membres à l’importance des deuxième et troisième éléments du triple héritage des fondateurs : l’unité des Douze Traditions, le service et les Douze concepts.
Comme on le voit, La Vigne AA permet principalement aux membres des AA de parler aux autres membres, Toutefois, la revue peut aussi s’adresser à des non-membres :
  • à l’alcoolique qui ne connaît pas le Mouvement et qui le découvrira par un numéro de la revue placé dans la salle d’attente d’une clinique médicale ;
  • ou à un professionnel de la santé qui y trouvera la description d’un nouvel outil pour mieux aider certains de ses patients.
Telle est, en bref, la nature de La Vigne AA et les objectifs qu’elle poursuit.

La Vigne AA et AA GrapevineLa Vigne AA et AA Grapevine

Le mouvement des AA fut fondé, on le sait, en 1935. La revue AA Grapevine le fut en 1944 et les groupes américains et canadiens en faisaient, dès 1945, la revue officielle des AA.

Durant les premières années, la revue AA Grapevine était surtout utilisée par Bill W., cofondateur du Mouvement, pour s’adresser aux groupes, leur expliquer les Traditions.

Le Mouvement des AA fut introduit au Québec par Dave B. en 1944 ; la revue AA Grapevine demeura, au Québec, la seule revue disponible pour les membres, même francophones, de 1947, année de la première réunion, à Montréal, d’un groupe francophone, jusqu’en 1965. C’est cette année-là que quelques bénévoles décidèrent de créer un outil semblable pour les membres francophones du Québec, soit alors environ les deux tiers des effectifs au Québec.

 


La Vigne AA, sa naissance et son évolutionVers le haut de la page

Dès le début des années 60, Conrad B., d’Amos, en Abitibi, avait défendu l’idée d’une revue en français équivalente à AA Grapevine ; dans cette région, contrairement à Montréal, peu de membres étaient bilingues et Conrad B. mesurait bien l’importance de ce moyen supplémentaire de cheminement dans le rétablissement qui n’était pas accessible aux francophones.

Grâce au travail considérable de quelques membres, dont surtout Robert R. et Télesphore B., le premier numéro de La Vigne AA paraissait en avril 1965 ; il comptait 32 pages et contenait le premier partage de l’un des nôtres en français, Conrad B. Il fut tiré en 2 000 exemplaires dont on ne vendit que la moitié.

Dès ses débuts, La Vigne AA, qu’on projeta d’abord de baptiser Les Grappes de la vigne AA, obtenait la permission d’utiliser tout le matériel paru dans AA Grapevine, textes et dessins.

Déjà, l’année suivante, La Vigne AA faisait place à un non-alcoolique, le docteur Thibaudeau, qui y présentait son message « Mes amis les Alcooliques ». Durant les premières années, La Vigne AA contenait surtout des partages traduits de AA Grapevine, et aussi de nombreux articles provenant de France, de Belgique et de Suisse.

En 1975, La Vigne AA fêtait son dixième anniversaire en publiant un remarquable numéro spécial de 72 pages, tiré à 8 000 copies, et ne contenant que des messages du cofondateur Bill W. À cette époque, dans les numéros réguliers, la moitié des articles provenaient des membres francophones du Québec et d’autres pays, l’autre moitié étant des traductions de AA Grapevine

Dix ans plus tard, en 1985, La Vigne AA fêtait ses 20 ans lors du congrès international de Montréal. À cette occasion on publia, hors collection, un numéro spécial de plus grand format et comptant 192 pages. Cette « édition souvenir » est vraiment une pièce de collection : on y reprend certains des meilleurs partages déjà parus dans La Vigne AA depuis 1965 qui voisinent avec des écrits de Bill W. et du docteur Bob, de Dave B., fondateur du Mouvement au Québec, du révérend Samuel Shoemaker et du docteur William D. Silkworth, deux non alcooliques qui ont beaucoup contribué à la fondation du Mouvement.

La Vigne AA, sa naissance et son évolutionEn 1991, La Vigne AA fut constituée en corporation sans but lucratif sous le nom officiel suivant : Les Éditions de La Vigne. Cette décision confirmait l’autonomie administrative de La Vigne AA par rapport aux bureaux des Services généraux, répétant localement la situation créée par Bill W. qui avait voulu faire de AA Grapevine, pourtant la revue officielle du Mouvement, une entité administrative indépendante de AA World Services Inc.

Depuis son incorporation, La Vigne AA, qui compte maintenant 48 pages, a connu une nette croissance qui a porté son tirage à une pointe de 16 000 copies en 1993. Aujourd’hui il se vend quelque 8 200 copies de chaque numéro, ce qui reste tout à fait remarquable puisqu’il s’agit d’un ratio d’une copie par un peu moins que trois membres, qu’on peut comparer à celle de AA Grapevine qui est d’une copie par dix membres.

40e anniversaire de la revue La Vigne AAEn avril 2005, nous avons célébré le 40e anniversaire de la revue La Vigne AA et, pour ce faire, nous avons préparé un recueil d'environ 400 pages. Les textes ont été choisis parmi tous les numéros de la revue depuis sa création, par l'équipe des coordonnateurs des quatre régions. Cet album souvenir a été distribué dans toutes les régions du Québec ainsi qu'au 12ième congrès international des Alcooliques Anonymes à Toronto.

En effet, du 30 juin au 3 juillet 2005 la Vigne AA avait sa place pour une première fois dans un congrès international grâce à l'initiative d'un coordonnateur, assisté d'une équipe de bénévoles, composée d'autres coordonnateurs, RLVD, RLV et membres AA. Ainsi notre Revue a pu être présentée à tous les membres A.A. du monde pendant tout le congrès.

L’expérience c’est poursuivie au congrès de San Antonio en 2010 pour célébrer le 75 ième anniversaires d’Alcoolique Anonyme. En effet, pour la deuxième fois, La Vigne avait un  kiosque bien en vue avec une grande banderole soulignant sa participation à cet évènement international.

 


Proposition de l’assemblée à la 61e Conférence des Services Généraux :

… que la 61e Conférence des Services Généraux exprime son appréciation et sa gratitude envers le magazine de langue française « La Vigne » et sa valeur pour les membres francophones des Alcooliques Anonymes ainsi que le respect démontré par « La Vigne » pour les Traditions des Alcooliques Anonymes. (Box 4-5-9, Été 2011, New York, page 3)


Dans le but de poursuivre l'objectif de La Vigne qui est de permettre aux membres de partager leurs expériences de rétablissement et ainsi transmettre le message à l'alcoolique qui souffre encore, le comité régional de La Vigne AA est à votre service.

Bienvenue à tous !
Dans l’amour du Service,

Luc S.. 
Président de La Vigne AA Région 90

Tous droits réservés - AA Région Nord-Ouest du Québec (90)